Formations Professionnelles

Écrit par Moussa Touré

La stratégie d’intervention en matière d’auto-emploi de l’ONG AJA-Mali est basée sur la Formation professionnelle.

Une formation qualifiante composée de volets technique et managériale. Le transfert des compétences techniques de qualification se fait sur le choix de l’apprenant et s’effectue dans les principaux centres de formation de l’organisation qui sont : Equifemme (équité femme) reçoit les filles âgées de 14 à 35 ans et un quota de 15 % de garçons; CFEAB (Centre de Formation des Entrepreneurs Agricoles de Baguineda) accueille les jeunes filles et les jeunes garçons âgés de 18 à 25 ans; CFPP (Centre de Formation et de Perfectionnement de Médine) prend en compte les jeunes âgés de 18 à 45 ans.

processus de qualification est couronné par le volet Entrepreneuriat/Fonds Jeunesse qui complète les capacités techniques agro-pastorale et artisanale du jeune par des notions managériales essentielles à la gestion d’une entreprise Cette vision de l’ONG uniquement consacrée à la formation professionnelle se fait sur deux plans opérationnels. Au plan technique, les centres identifient et sensibilisent leurs groupes cibles selon des dispositions prévues spécifiques à chaque rentrée des cours. Les apprenants recrutés sont formés aux notions de bases élémentaires aux métiers de leurs choix. Cette étape est complétée par des séances de stages de perfectionnement. Dans le cadre des formations et des cas pratiques abordés, un accent particulier est mis sur l’importance de Réseaux d’entrepreneurs grâce auxquels les jeunes entrepreneurs peuvent, dans un élan d’entraide, acquérir une capacité de négociation et de traitement d’opportunités économiques (notamment dans les processus d’achat, de transformation et de vente des produits, de gestion de marchés).

la sortie de l’incubateur et sous l’encadrement des accompagnateurs de l’organisation les jeunes deviennent peu à peu autonomes et seront aptes à poser eux-mêmes les diagnostics pour identifier les problèmes et les besoins de leurs entreprises et de maîtriser les chaînes de valeurs de chaque filière professionnelle concernée par les formations.

Les groupes cibles concernés sont des jeunes non-scolarisés, déscolarisés, non-orientés du Diplôme d’Étude Fondamentale (DEF), non alphabétisés, alphabétisés, diplômés d’une filière technique, qualifiés alphabétisés, qualifiés non alphabétisés et des individus extérieurs paorteurs d’idées de projets. Comme quoi, chacun y trouve son compte..

Catégorie :

QUI SOMMES NOUS ?

Les activités d’AJA MALI qu’il préside portent sur la formation professionnelle des jeunes en milieu rural et urbain, notamment les jeunes diplômés, les jeunes recalés scolaires

LIRE PLUS